samedi 27 mars 2010

Carlos NUNEZ fait danser le Bataclan

Le 23 mars, c'était la fête au Bataclan ! Carlos NUNEZ et toute sa bande étaient là pour nous faire vibrer au son du Brésil celtique.
Il nous a raconté la naissance de son dernier album après des recherches au Brésil sur les traces des musiques celtes. Il nous a expliqué combien le galicien était proche du brésilien et que la cornemuse a été très présente pendant longtemps au Brésil (amenée par les navigateurs portugais et galiciens), avant d'être détrônée par l'accordéon. Il a même un arrière-grand-père qui est parti là-bas...
Certaines musiques traditionnelles brésiliennes ont des racines communes avec des musiques traditionnelles galiciennes, mais avec un rythme différent.
Son dernier album est donc un cocktail étonnant de ces deux musiques.

Comme toujours, les musiciens dégagent une énergie incroyable et je suis sortie du concert regonflée à bloc. Il y a une joie évidente pour eux à être sur scène et à partager ce moment avec le public. Le parquet du Bataclan résonnait des pas des danseurs et battait comme un cœur et l'air vibrait au son de la gaïta et des percussions. Ils ont même fait monter des sectateurs sur scène pour l'An Dro.

Voici une vidéo d'un autre concert, juste pour donner une idée de ce que peut être un concert de Carlos NUNEZ. Moi j'attends le prochain avec impatience !

1 commentaire:

filoup a dit…

Je constate qu'une fois de plus, tu as vibré au son de Carlos et son envie de partager...même aux antipodes, on peut trouver un lien culturel!

~