samedi 3 avril 2010

La petite maison rouge du square Grynberg



Toute la semaine, vers 9h10, je passe dans la rue des Amandiers. J'aime l'alignement des immeubles et la petite tache de rouge de cette maison. Alors j'ai fait une aquarelle. J'ai passé du temps à dessiner chaque fenêtre et chaque cheminée.
Depuis, quand je passe le matin, il y a plein de détails qui m'apparaissent, alors que je ne les avais jamais remarqués. Mon regard a changé sur le square Grynberg.

Goethe a dit : "Ce que je n'ai pas dessiné, je ne l'ai pas vu."

Je l'ai souvent remarqué: mon œil ne glisse plus sur les choses que j'ai croquées. C'est comme si, au milieu d'une foule, il reconnaissait un visage ami. Pour dessiner, il faut d'abord observer, essayer de comprendre comment c'est fait, c'est un peu apprivoiser les choses et les voir vraiment.

1 commentaire:

filoup a dit…

Mais pourquoi est-elle rouge?

~