lundi 7 juin 2010

Epaule tatoo



En convalescence prolongée à la maison, la télé me tenait compagnie : j'ai découvert des émissions que je n'avais jamais vues et en particulier "LA Ink", docu-réalité qui suit le quotidien d'un salon de tatouage à Los Angeles.
Au début, je regardais pour voir les dessins car ce sont de grands artistes. Puis j'ai aimé retrouver chaque jour ces personnages, mais aussi les gens qui se font tatouer. Ils arrivent avec une idée, plus ou moins précise, souvent un dessin ou une photo, mais le tatoueur doit adapter l'image pour le tatouage, pour qu'il soit bien lisible ou mis en valeur. Du dialogue entre le tatoueur et le futur tatoué naît un projet, mais il n'y a alors souvent que les contours, seulement une idée. Puis vient le moment du tatouage, arrivent alors la couleur et le modelé. Souvent, la personne évoque la raison du tatouage, car c'est un acte très symbolique.
Certains sont d'ailleurs couverts de symboles !
Pour ma part, il y a bientôt 10 ans que je porte ma petite plume sur l'épaule.

 
Je reprends le boulot aujourd'hui et je sais que LA Ink va un peu me manquer.

1 commentaire:

filoup a dit…

Quand même...ça ne pouvait pas durer!
On essaye de déjeuner ensemble demain avec Gilles...

~