dimanche 27 juillet 2014

Les vaches sacrées de Daniel Naudé

On connait tous les vaches sacrées en Inde. Mais elles sont considérées comme sacrées dans d'autres pays aussi. Le photographe Daniel Naudé nous propose une magnifique série de portraits de ces animaux magnifiques.

Ankole 11. Lake Mburo district, Nyabushozi, Western Region, Uganda, 2012

Ankole 1. Lake Mburo district, Nyabushozi, Western Region, Uganda, 2012
 
Ankole 10. Lake Mburo district, Nyabushozi, Western Region, Uganda, 2012

jeudi 10 juillet 2014

RéciDives, ça commence aujourd'hui !

Amateurs de marionnettes, si vous êtes en Normandie en ce moment, faites un détour par Dives-sur-Mer pour la 29e édition du festival RéciDives.



Consultez le programme.


festival de marionnettes et de formes animées
festival de marionnettes et de formes animéesF
festival de marionnettes et de formes animées
festival de marionnettes et de formes animées

mardi 24 juin 2014

La Louise-Catherine

Je suis passée pendant des années juste au dessus en métro sans savoir son "petit nom" ni son histoire.
La Louise-Catherine, ancienne péniche de l’Armée du Salut a été construite en ciment armé et réaménagée par Le Corbusier en 1929. 
Elle est actuellement en rénovation.

Découvrez toute son histoire sur le site www.peniche-lecorbusier.com


Merci à Emmanuel Chaussade pour cette info.

vendredi 20 juin 2014

Plongez dans l'ambiance de Paris en 1900

Le Petit Palais vous propose un voyage dans le temps grâce à l'exposition "Paris 1900".



J'ai beaucoup aimé la scénographie qui donne vraiment l'impression d'y être. Le Petit Palais a d'ailleurs organisé une soirée spéciale en costume et l'effet devait être encore plus saisissant.

Le Petit Palais, construit pour l'Exposition Universelle est l'écrin idéal pour cette expo. C'est un endroit que j'aime beaucoup et j'en profite souvent pour aller faire une pause au café dans le jardin avant de faire un tour dans les collections permanentes.

Un passage à la boutique pour garder un souvenir ?
J'ai cette fois craqué pour un livre pop-up édité pour l'occasion. J'ai bien aimé les mécanismes utilisés et les couleurs un peu flashy et étonnantes.






mercredi 11 juin 2014

3 jours de fête, de poésie et de rêve à Nantes : c'était géant !

Il y a une vingtaine d'années, j'ai découvert dans un documentaire le spectacle de Royal de Luxe "Le Géant tombé du Ciel" et vu l'émotion des enfants mais aussi des adultes qui regardaient bouche bée passer dans les rues de Nantes ce géant aussi haut que les immeubles. depuis, j'ai suivi la saga des géants à la télé en rêvant chaque fois de les voir "en vrai".
Quand j'ai appris qu'ils seraient à Nantes les 7, 8 et 9 juin pour une nouvelle aventure, je n'ai pas réfléchi longtemps. Et je ne le regrette pas !

Un jeu de piste dans la ville

Deux géants qui se promènent chacun de leur côté et se croisent parfois, s'arrêtent pour faire la siseste ou déjeuner et se retrouvent le soir, ce n'est pas toujours facile à suivre ! Comme je ne pouvais pas me couper en deux, il fallait en permanence faire des choix et aussi apprendre à m'orienter dans la ville, prendre des rues parallèles pour retrouver les géants.
Une foule incroyable était en marche, une marée humaine qui les accompagnait, se passait les infos ("On vient de voir la Grand-Mère, elle est vers la cathédrale", "Le petit géant va aller pêcher", ...) et me donnait souvent la direction à prendre (je ne connais pas Nantes et même avec un plan, mon sens de l'orientation me joue souvent des tours).
Pourtant, me direz-vous, des géants, ça se voit de loin! C'est vrai, mais on a envie de les approcher, pour voir les détails et de croiser leur regard. 

L'histoire

Le nouveau spectacle s'appelle "Le Mur de Planck". Difficile à résumé... Voici tout simplement ce qui est dit sur le site de la compagnie :

Une Grand-mère Géante endormie, traverse l'espace entre deux nuages de voie lactée, son esprit vogue d’étoile en étoile alors que son corps est déjà parvenu au lieu de sa destination et repose allongé dans un lit.
Elle habite derrière la grande explosion qui eut lieu il y a 13,8  milliards d'années et que nos physiciens nommeront le Big Bang.
Dans cette immense zone inconnue vivent les Géants.
Mais juste avant la traversée qu'elle entreprend, elle doit franchir "le mur de Planck"*.
Elle a souvent fait ce trajet ; seule ou accompagnée d'autres Géants qui atterrissent à des époques différentes de la planète.
Pour tous, le voyage est court : il ne dure que deux jours. Tout au début, après le mur, se situe le royaume de l'au-delà, celui où flotte pour l'éternité l'âme de nos ancêtres.
Derrière elle vagabonde dans le cosmos un immense coffre-fort.
A l’intérieur s’empilent des dossiers remplis de souvenirs.
C’est le coffre-fort à mémoire de la Grand-mère.
La pile de dossiers raconte le passé, le présent et le futur de Nantes.
Cette Grand-mère est une reine. Certains disent qu'elle aurait une lointaine souche nantaise ou irlandaise…

Elle vient simplement, comme toute grand-mère, raconter des histoires aux gens de la ville comme autrefois dans nos campagnes, assise au coin du feu. Elle connait tant de choses de la vie, comme les anciens, aujourd'hui égarés dans notre civilisation, entachée de leur silence.
Elle vient avec un de ses enfants pour qui elle a fait construire un petit morceau de galaxie, avec les moyens du bord pour qu'il se réveille et s'endorme l'esprit tranquille...

A Nantes elle nous racontera à sa façon les histoires passées de la cité, souvent ébranlée, secouée, ballotée comme un navire entraîné par des légendes humaines aussi terrifiantes que magnifiques.
Et puis, elle ira à son propre enterrement, entrainant un incroyable convoi funèbre, rejoindre un grand cercueil flottant pour traverser à nouveau l’espace jusqu’au mur de Planck.
Mais elle reviendra...


* Toute la cosmologie actuelle repose sur la relativité générale, théorie conçue par Einstein.
Einstein n’adhérait pas à l’idée d’un univers en expansion, il le considérait comme stable.
Georges Lemaître est le véritable concepteur de la théorie du Big Bang avec l’aide des équations d’Einstein, il est le fondateur de la cosmologie moderne.
Max Planck, prix Nobel de physique en 1918, est l’un des fondateurs de la physique quantique (physique des particules).
Le récit du Big Bang débute après l’ère de Planck, le mur de Planck étant la frontière.
Le mur de Planck est la limite de la connaissance de l’univers.

© Jean-Luc Courcoult, auteur et metteur en scène, fondateur de Royal de Luxe

Une Grand-mère rock'n'roll

Dans ce spectacle, un nouveau personnage fait son apparition. C'est une grand-mère dans un fauteuil roulant qu'elle abandonne parfois pour marcher en s'aidant de sa canne. Elle porte des charentaise pointure 276, ronfle, boit du whisky au petit déjeuner, crache, fume la pipe, pète et fait pipi au milieu de la rue. Elle a surtout un air malicieux et un petit sourire en coin. Elle semble poser sur les spectateurs un regard protecteur et bienveillant et chausse parfois ses lunettes pour leur raconter des histoires.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 







Le retour du Petit Géant


Cette mamie pas comme les autres qui s'est présentée comme la grand-mère de Nantes, n'est pas venue seule. On retrouve un personnage de la saga des Géants : le Petit Géant.
Je le trouve un peu timide, plus réservé que la Petite Géante que l'on a pu voir dans d'autres spectacles. Mais quand il se déplace dans les rues, c'est magique.
Un concert a été organisé en son honneur et le Petit Géant s'est levé pour danser.

 
 
 
 
 



Les Lilliputiens

 Le spectacle est là aussi, dans les manœuvres des Lilliputiens qui leur donnent vie en courant et sautant partout. Car c'est aussi ça la magie de Royal de Luxe. On voit les mécanismes, on sait que ce ne sont "que" de très grandes marionnettes, mais pourtant elles sont bien vivantes, pleine d'une énergie et d'une émotion incroyable. Et j'aime voir les Lilliputiens en prendre soin.
Et ils n'économisent pas leur force. Ce sont eux qui leur donnent vie, sautant pour faire contrepoids, qui accrochent et décrochent les câbles et font que tout fonctionne parfaitement. Ils sont d'ailleurs très applaudis par la foule quand ils arrivent.

 
 
 
 
 
 
 

Une ville au rythme des Géants

Nantes, fermées aux voitures était pendant 3 jours une ville en marche. A certaines heures, on voyait subitement les gens se diriger vers un même endroit, pour assister au réveil ou au coucher des géants ou pour se placer sur leur parcours présumé. C'était parfois un jeu de cache-cache car l'itinéraire devait parfois être modifié au dernier moment (succès oblige) pour pouvoir se frayer un passage dans la foule trop dense. Et puis, cela fait partie de la magie de Royal de Luxe de garder toujours des secrets.
Je n'aime pas la foule mais je ne me suis jamais sentie oppressée. On est parfois un peu serré, mais tout se passe dans la bonne humeur.

 
 


Au revoir les Géants

Après trois jours de balades, les Géants sont repartis sous les applaudissements de toute une ville;
J'avoue que j'étais un peu triste de les voir s'en aller.
C'est sûr, pour le prochain spectacle de Royal de Luxe à Nantes, je ferai partie des gens qui avancent avec eux dans les rues de la ville.

 
~