jeudi 2 juillet 2015

Découverte de l'Espace Rambouillet

Samedi dernier nous avons passé la journée à l'Espace Rambouillet.
Arrivés à l'ouverture, on nous a conseillé de commencer par la forêt sauvage pour essayer d'observer les animaux quand tout est encore calme.
C'est très agréable de se retrouver ainsi en pleine forêt, même si on est pas sûr de voir les animaux puisqu'ils sont en liberté.
Nous n'avons croisé qu'un seul promeneur qui avait pensé à apporter des jumelles, contrairement à nous qui n'avons qu'un petit appareil photo. Mais nous étions surtout là pour observer et notre patience a été récompensée par l'apparition d'une compagnie de sangliers et d'une chevrette qui nous regardait bien cachée dans les fougères.
 
Encouragés par ces premières rencontres nous avons continuer notre balade aux milieux des arbres où d'autres surprises nous attendaient.

Direction ensuite l'Odyssée Verte, un sentier suspendu dans les arbres.
Si vous avez comme moi le vertige, vous ne profiterez peut-être pas de toutes les informations que l'on trouve de façon ludique tout au long du parcours, mais c'est quand même très agréable de voir la forêt avec un autre regard.
On trouve d'ailleurs d'autres panneaux dans la forêt aux cerfs
Au long d'un parcours aménagé, il y a des points de vue pour voir les cerfs, mais c'était pour eux l'heure de la sieste et nous les avons juste aperçus allongés à l'ombre.
Place maintenant aux oiseaux avec la forêt des aigles !
J'adore les chouettes. Quel bonheur de pouvoir les voir, d'abord dans les grandes volières, puis dans l'espace de présentation et pendant le spectacle où les rapaces ont fait du rase-motte au dessus de nos têtes.
Nous avons fait connaissance avec un drôle d'oiseau : le serpentaire messager sagittaire. 
Avec ses grandes pattes, il fait penser à une grue ou un héron, pourtant il s'agit bien d'un rapace.
Ses grandes pattes lui permettent d'attaquer les serpents (en leur tapant violemment sur la tête) sans craindre les morsures.

L'Espace Rambouillet vous propose de devenir fauconnier ou forestier d'un jour : une demi-journée pour découvrir un peu les coulisses. L'expérience nous tente beaucoup et ce sera l'occasion de revenir dans ce bel endroit. A suivre...

mardi 30 juin 2015

Voyage à Nantes 7/7

Les machines de l'Ile


 
Pas de voyage en éléphant le jour où nous avons visité les Machines de l'Ile, car il était en révision.
Nous avons donc visité la Galerie des Machines où nous avons eu la chance de voir une démonstration du Héron (enfin une version réduite) qui fera partie du futur grand projet : l'Arbre aux Hérons.
 
Ensuite nous avons pu regarder l'atelier au travail et découvert de nouveaux projets. Mais chut ! Il faut garder la surprise.
Direction ensuite le Carrousel des Mondes Marins.

Il était ce jour-là en mode "médiation", c'est-à-dire que nous avons pu le visiter avec une guide passionnée et passionnante. 

Tous les éléments sont fabriqués avec des matériaux nobles et de récupération.

 Nous avons rencontré un bernard-l'ermite qui a les yeux de...Thierry Lhermitte !
Petit à petit, on remonte des abysses jusqu'à la surface.
 
 
Et comme nous avons été sages, nous avons pu faire un tour de manège. 
Le principe de ce manège est que tout le monde devient marionnettiste et doit manipuler les différentes montures pour donner un beau spectacle à ceux qui regardent.
C'est cette magnifique tortue qui m'a emmenée en voyage. Il m'aurait fallu plus de bras pour pouvoir faire bouger à la fois les pattes et la tête, et même la langue !

dimanche 28 juin 2015

Croquer les Tuileries

Quatre Croqueuses se sont installées au jardin des Tuileries.


Elles ont dessiné une statue de Paul Belmondo : Jeannette


Quatre Croqueuses pour quatre styles :



Et pour voir tous les dessins, rendez-vous sur le site des Croqueuses du Louvre.

mercredi 24 juin 2015

Voyage à Nantes 6/7

Chaque année, "Le Voyage à Nantes" propose pendant l'été un parcours jalonné d’œuvres d'artistes contemporain. Certaines de ces œuvres sont conservées et nous avons donc pu en voir quelques unes.

"Les Anneaux" de Daniel Buren & Patrick Bouchain

 

 

Mètre à ruban – Lilian Bourgeat

 



Découvrez les détails de cette œuvre : www.estuaire.info/fr/oeuvre/metre-a-ruban-lilian-bourgeat

Ces deux œuvres font partie du parcours pérenne Estuaire. Nous n'avons pas eu le temps de faire la croisière entre Nantes et Saint-Nazaire qui permet de les voir (elles sont aussi accessibles par la route). 

Le Nid - Jean Jullien

J'aime beaucoup le travail d'illustrateur de Jean Jullien mais j'ignorais son œuvre de plasticien. Tout en haut de la tour de Bretagne, vous attend un drôle d'oiseau.

 
En sortant de l’ascenseur, vous arriver au Nid où l'on peut prendre un verre installé dans des coquilles d 'œufs, et en admirant les affiches de Jean Jullien, illustrant les différents lieux symboles de Nantes.



N'oubliez pas d'aller faire un tour à l'extérieur votre admirer la ville d'en haut avant de redescendre.

mardi 23 juin 2015

Croquer...Orsay

Ce matin , les Croqueuses étaient au musée d'Orsay. Enfin, devant le musée car l'attente de 3 heures pour entrer nous a un peu dissuadées d'y entrer.
Pas grave puisque devant le musée, des statues regardaient les touristes patienter en file indienne.
Nous avons donc croquer l'Océanie.


J'ai testé un crayon multicolore, offert par Caroline.


Et voici le résultat :


Et pour voir tous les dessins, rendez-vous sur le site des Croqueuses du Louvre.
~