dimanche 11 avril 2010

La Cité de l'Architecture & du Patrimoine

C'est pour voir une expo sur Compostelle que j'ai enfin pousser la porte de la Cité de l'Architecture & du Patrimoine au palais de Chaillot, et ce fut une belle découverte !
Je m'intéresse "de loin" à l'architecture, je n'ai aucune connaissance particulière, mais je me souviens d'une série documentaire sur ARTE, "Architecture" qui décrivait des bâtiments de toutes les époques de manière très intéressante et qui m'avait passionnée.

L'exposition tout d'abord: "Compostelle et l'Europe, l'histoire de Diego Gelminez" est à Paris jusqu'au 16 mai, dans le cadre de l'année sainte à Compostelle, Xacobeo 2010. Elle sera ensuite présentée à Rome et Compostelle.
C'est Diego Gelminez qui a fait de Compostelle ce qu'elle est aujourd'hui. Il a développé la ville qu'elle était vers 1100 pour en faire l'un des trois grands lieux de Pèlerinage de la Chrétienté avec Rome et Jérusalem, allant même jusqu'à dérober des reliques à une ville voisine dont il craignait la concurrence.
L'expo montre surtout l'importance des voyages qu'il a fait à Rome pour voir le Pape, en suivant les différents itinéraires du chemin de saint Jacques et qui lui ont permis des voir des lieux et rencontrer des artistes qui ont ensuite influencé les travaux de la cathédrale et en ont fait ce qu'elle est aujourd'hui.


La galerie des moulages.


L'exposition nous mène à travers la galerie des moulages. Je n'aurais jamais pensé pouvoir passer en quelques minutes du tympan de Conques au Christ de Vézelay, en faisant un petit tour par Reims. C'est pourtant possible en se promenant dans cette galerie où sont reproduits à l'identique les plus belle réalisations du
patrimoine français du XIIe au XVIIIe siècle. J'ai pu ainsi revoir avec plaisir des lieux déjà visités et aimés, comme Vézelay, Conques, Amiens, Moissac, Reims, et d'autres qu'il me reste à découvrir.
Le lieu en lui-même est magnifique et je trouve que cette verrière et la couleur rouge des murs mettent en valeur les scultptures présentées.
Une belle promenade qui défie le temps et la géographie !


Après l'expo, j'ai continué à découvrir ce musée qui présente également des peintures murales et je me suis retrouvée avec plaisir sur le chemin, avec des fresque du Puy en Velay. C'est la tête un peu ailleurs, que j'ai parcouru l'espace consacré à l'architecture moderne et contemporaine, avec des maquettes et des films sur les grandes réalisations des années 50 à nos jours.
Il y a même, reproduite à l'échelle , une unité d'habitation de la Cité Radieuse de Le Corbusier à Marseille !
Moi qui rêvait d'y aller après avoir vu un documentaire, c'était une belle surprise.



Bref, j'ai vraiment aimé cette promenade dans ce beau musée, qui propose en prime de magnifiques vue sur la tour Eiffel et les jardins de Trocadéro, à travers les fenêtres encadrées de sculptures.

Pour voir toutes les photos, c'est ici.

1 commentaire:

filoup a dit…

Merci pour ce diaporama, la ballade fut très agréable et l'architecture de toute beauté.

~